Tout sur le style de danse sexy de la Samba

La samba est considérée comme la danse de la fête et de la joie lors des célébrations du carnaval au Brésil. Vivante et rythmée, il existe de nombreux types de danses de samba, tout comme il existe de nombreux types de musique de samba. La samba de salon, l’une des danses latines les plus populaires dans les compétitions de salon, est composée de plusieurs danses sud-américaines différentes mélangées en une seule. Au Brésil, un danseur de samba est connu sous le nom de sambista.

Caractéristiques de la samba

Avant que la samba ne devienne un style de danse de salon, il existait de nombreux styles de danses avec partenaire ainsi que des danses de samba en solo. Comme pour la samba solo, la samba de salon avec partenaire a un rythme rapide qui exige un jeu de jambes rapide. Au fil des ans, la samba a incorporé des figures élaborées, des virages et des exploits acrobatiques à son ensemble de figures de base. Les principales caractéristiques de la samba sont des pas rapides effectués sur des quarts de temps et un mouvement de balancement sexy des danseurs.

Histoire de la samba

La samba est une danse authentique du peuple africain du Brésil qui a apporté une grande partie de la musique et de la culture de la danse de l’Afrique et l’a infusée dans la culture de l’Amérique latine. Le rythme de la samba est dansé au Brésil depuis sa création à la fin du XVIe siècle. C’est en fait un ensemble de danses, plutôt qu’une danse unique, qui définit la scène de la samba au Brésil. Aucun style de danse ne peut être revendiqué avec certitude comme étant le style de samba original.

Article qui pourrait vous intéresser :  La Danse Classique : le dossier

La samba brésilienne est principalement dansée en solo et reste particulièrement populaire lors des célébrations du carnaval. L’ambiance festive de la danse est responsable de sa popularité continue.

La samba brésilienne est très différente de la samba de salon. La samba de salon a été introduite au Brésil en tant que danse de salon en 1930. Dans les danses latines de style international, la samba est l’une des cinq danses latines de compétition.

Action de la samba

L’action principale de la samba, connue sous le nom de « samba bounce action », donne à la danse son aspect et sa sensation uniques. Le rebond de la samba est une action douce et rythmique ressentie au niveau des genoux et des chevilles. Les danseurs de samba doivent s’efforcer de donner l’impression que cette action est sans effort et insouciante. Elle ne doit jamais être exagérée. L’action de rebond est assez difficile à maîtriser et constitue la base du caractère général de la samba.

Les pas de samba distinctifs

Le jeu de jambes de base de la samba comprend des changements de poids rapides en trois temps avec un léger soulèvement du genou, menés en alternant les pieds. Le rythme de base de la samba est « rapide, rapide, lent, et ». Les pas distinctifs de la samba sont les suivants :

  • Voltas
  • Bota fogos
  • Changement de coup de pied
  • Les pas de côté de la samba
  • Samba strut

La samba a également un point culminant dramatique. Elle se termine lorsque les danseurs rejettent la tête en arrière et tendent les bras sur les côtés.

Article qui pourrait vous intéresser :  La danse orientale : Entre art et séduction

La musique samba

La musique samba, avec son rythme caractéristique, est mise en valeur par des instruments de musique brésiliens originaux, notamment le tamborim, le chocalho, le reco-reco et la cabaca. La samba se danse sur une musique dont le tempo est d’environ 100 battements par minute. Le rythme rapide et énergique de la samba encourage la danse spontanée, comme dans les rues lors des célébrations du carnaval.