Le Merengue

Qu’est-ce que le merengue ?

Le merengue est un style musical d’origine africaine qui a vu le jour en République dominicaine (en particulier dans la ville de Santiago) et qui est basé sur un rythme répétitif à cinq temps appelé quintillo. Avec ses influences africaines et espagnoles, le merengue est un style musical du nouveau monde ancré dans les traditions du vieux monde.

Habituellement, le merengue est interprété par un groupe de musiciens jouant des instruments suivants :

  1. Un accordéon diatonique, que l’on retrouve dans de nombreux types de musique folklorique traditionnelle.
  2. Le tambour, qui est un tambour à deux faces (fabriqué à l’origine à partir de vieilles bouteilles de rhum).
  3. Et une güira, qui est un grattoir en métal.

Ces instruments sont peu coûteux et faciles à fabriquer, ce qui explique en partie pourquoi le merengue est désormais joué non seulement dans les Caraïbes, mais aussi dans le monde entier. Bien entendu, la musique merengue ne se limite pas à ces instruments de musique et inclut souvent des cuivres tels qu’un cor ou un saxophone.

Le merengue est-il une danse ?

Le merengue n’est pas seulement un genre musical. La danse merengue est la danse nationale de la République dominicaine, qui accompagne le style de musique merengue. Deux partenaires de danse se tiennent la main au niveau de la poitrine et se déplacent en demi-cercles lents et sensuels au rythme de la musique.

Article qui pourrait vous intéresser :  La danse orientale : Entre art et séduction

Le merengue est également pratiqué dans les compétitions de danse de salon avec d’autres danses d’origine afro-caribéenne, comme les versions cubaine et portoricaine de la salsa.

Comme pour la plupart des autres danses latines et caribéennes, le secret de la danse du merengue réside dans les hanches ; bien que le pas de base puisse sembler facile, les hanches le conduisent et l’accentuent. Qu’ils se déplacent, se trémoussent ou tournent autour de l’autre, les danseurs de merengue créent une vision intéressante sur la piste de danse car ils gardent les mains jointes pendant la danse.

Quelle est la différence entre le merengue et le méringue ?

Le merengue et le méringue ont tous deux des racines caribéennes : la République dominicaine a produit le merengue tandis qu’Haïti est célèbre pour le méringue. Le tempo est l’une des principales différences entre les deux genres. Alors que le merengue est plus lent et plus mélodique, le méringue haïtien est plus adapté à la danse rapide.

D’où vient la musique merengue ?

Les premières chansons merengue, datant du milieu des années 1800, étaient jouées uniquement sur des instruments à cordes. À l’époque, le merengue avait une réputation négative en raison de l’utilisation d’instruments simples et de sa popularité dans les quartiers difficiles. Vers la fin du XIXe siècle, des commerçants allemands ont apporté l’accordéon en République dominicaine ; l’accordéon est rapidement devenu un élément incontournable des groupes de merengue et a ouvert la voie à l’inclusion d’autres instruments comme le piano et les cuivres.

Dans les années 1930, le dictateur Rafael Leonidas Trujillo a lancé une campagne nationale de promotion du merengue. L’adhésion de Trujillo à cette musique, associée à son nouveau son raffiné, a transformé sa réputation en une célébration positive de l’esprit de la République dominicaine.

Article qui pourrait vous intéresser :  Danse hip hop

Comment le merengue a-t-il acquis une popularité mondiale ?

Une migration massive de Dominicains vers New York City a commencé dans les années 1960. Ces immigrants latino-américains ont apporté leur musique natale sur les côtes américaines, injectant le merengue dans le plus grand marché de la musique au monde. Avec près de deux millions de Dominicains vivant désormais aux États-Unis, le merengue a influencé – et a été influencé par – d’autres genres musicaux américains, comme le rock n’ roll. Des stars portoricaines du merengue, comme Elvis Crespo, sont apparues, transformant ce qui était autrefois un genre exclusivement dominicain en quelque chose qui a un attrait international.

12 chansons célèbres de merengue

Voici quelques-unes des chansons qui définissent la musique merengue, interprétées par des artistes de la République dominicaine et du monde entier :

  1. « Compadre Pedro Juan », de Luis Alberti.
  2. « Abusadora », par Oro Solido et Raul Acosta.
  3. « Bailar, » par Deorro et Elvis Crespo
  4. « Con La Mano en el Piso y con La « (pompi), » par Mala Fe
  5. « Esa Muchacha », par Los Hermanos Rosario
  6. « Guayo », par Elvis Crespo ft. Los Illegales
  7. « Moviendo Las Caderas », par Oro Solido
  8. « Suavemente », par Elvis Crespo
  9. « Tu Me Quemas, » par Chino y Nacho, ft. Gente de La Zona y Los Cadillacs
  10. « Samba Merengue, » de Harmonia do Samba
  11. « Ojala Que Llueva Cafe, » de Juan Luis Guerra
  12. « La Duena Del Swing, » de Los Hermanos Rosario

La musique merengue a servi d’inspiration à d’innombrables musiciens, comme Carlos Santana, lauréat d’un Grammy Award. Trouvez l’inspiration dans les rythmes et les tonalités de ce style afro-caribéen et appliquez-les à vos propres compositions, comme Santana le démontre dans sa MasterClass sur l’art et l’âme de la guitare.

Article qui pourrait vous intéresser :  La danse sportive