Comment fonctionnent les stroboscopes ?

Le principe de fonctionnement du stroboscope est simple : Cette lampe high-tech peut être utilisée pour émettre des flashs lumineux à intervalles réguliers. Elle est utilisée pour analyser les mouvements cycliques qui sont si rapides qu’ils ne peuvent être observés par l’œil humain. La fréquence des flashs est synchronisée pour correspondre aux changements. Leur utilisation est souvent associée aux fréquences pour les boites de nuit, où le stroboscope réagit à la musique en train de passer.

Prenons l’exemple de la grande roue qui tourne et qui semble immobile lorsque le stroboscope a été réglé pour émettre un flash chaque fois qu’un rayon du carrousel se déplace dans sa direction.

Les mécaniciens utilisent cette lampe pour équilibrer les roues des voitures en réglant la fréquence des flashs en fonction de la vitesse de rotation pour observer les mouvements du pneu qui provoquent des vibrations parasites. Les mécaniciens décident ensuite du meilleur endroit où placer le plomb d’équilibrage pour les bloquer.

Comment un stroboscope donne-t-il l’impression qu’un objet en mouvement est immobile ?

Un stroboscope est un instrument qui émet une série de lumières clignotantes brèves et intenses à des intervalles spécifiques.

Lorsque la lumière clignotante d’un stroboscope est dirigée vers un objet tournant à grande vitesse (par exemple, un ventilateur de refroidissement dans un PC), le ventilateur en mouvement semble immobile.

Le stroboscope donne l’impression que le ventilateur tournant à grande vitesse est immobile en raison de la persistance visuelle* de l’œil humain.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les danses latines les plus connues dans le monde

Lorsque la fréquence des lumières clignotantes du stroboscope est réglée pour être synchronisée avec la vitesse de rotation du ventilateur, le nombre de pales de ventilateur apparemment immobiles que vous voyez correspond au nombre réel de pales de ventilateur**.

* La rétine de l’œil humain retient une image pendant environ 1/16e de seconde. Le stroboscope s’appuie sur cette caractéristique de l’œil humain pour remplir sa fonction. Les projecteurs utilisés dans les salles de cinéma s’appuient également sur les caractéristiques de la vision humaine pour afficher des images animées.

** Si le stroboscope émet une série de lumières clignotantes à une fréquence plus rapide que la vitesse de rotation du ventilateur, vous verrez plus de pales de ventilateur qu’il n’y en a en réalité. En revanche, si la fréquence des lumières clignotantes est inférieure à la vitesse de rotation du ventilateur d’une fraction d’un nombre entier, vous verrez le nombre réel de pales du ventilateur. Pour des informations plus détaillées, voir les pages « Utilisation du stroboscope ».

Tutoriel pour fabriquer un stroboscope maison

Vous souhaitez fabriquer un stroboscope pour réglage allumage ? Un stroboscope LED est un type de lampe qui fait clignoter sa lumière en continu comme s’il s’agissait d’une ampoule. Le stroboscope est couramment utilisé dans les boîtes de nuit pour créer une ambiance grâce à des effets lumineux. La fabrication d’une lampe stroboscopique ne demande pas beaucoup d’efforts, ni de matériel. Si vous disposez de tous les composants, vous pouvez la créer rapidement.

Le matériel

Pour construire votre stroboscope à la maison, vous aurez besoin des composants suivants :

  • Deux petites résistances ;
  • Deux résistances de grande valeur ;
  • Deux condensateurs ;
  • Deux transistors identiques ;
  • Une LED ;
  • Une petite pile de 3,6V pour l’alimentation.
Article qui pourrait vous intéresser :  Le festival Musicalta : la musique classique au cœur de l’Alsace

Les étapes de la réalisation

La première étape est la connexion des résistances

Nous commençons par joindre les deux résistances de faible valeur en tordant les extrémités des fils. Ensuite, nous répétons le processus avec les autres résistances. Nous joignons les résistances afin que de part et d’autre des deux résistances de forte valeur, nous avons une résistance de faible valeur.

L’assemblage des transistors et des condensateurs.

Nous choisissons un transistor à trois fils. Nous connectons le fil « + » du transistor, c’est-à-dire le premier fil, à une résistance de 500 ohms, puis nous connectons le fil « + » du deuxième transistor identique à la deuxième résistance, qui est de 500 ohms. Ensuite, connectez la partie « + » du condensateur à la résistance de 10 kilo-ohms, et l’autre côté du condensateur à la résistance de faible valeur. La base du transistor sera reliée au fil « + » du condensateur. Ensuite, on reliera le fil « – » du condensateur et les autres fils « – » au transistor.

Installation de la LED

Nous utiliserons le fil « – » de la batterie qui est relié aux fils « – » des transistors, puis le fil « + » de la batterie à tous les fils des résistances qui sont déjà reliés. Ensuite, nous joignons le fil « + » de la LED aux fils « + » de toutes les résistances ainsi que le fil « – » à l’autre extrémité d’une résistance d’une résistance de 500 ohms. Cela nous permettra d’obtenir l’effet stroboscope même s’il est de faible intensité. Essayez-le avec l’extrémité opposée de la résistance de 500 ohms pour obtenir une intensité plus élevée. Vous pouvez également ajouter une résistance variable à la place de la résistance de 10 kilo-ohms pour obtenir un meilleur résultat.

https://www.youtube.com/watch?v=VpAB25L_rG0

A quelle occasion utiliser un stroboscope ?

Aujourd’hui, on connaît surtout les stroboscopes grâce aux jeux de lumière diffusés dans les boîtes de nuit et dans diverses soirées. Effectivement, on utilise les stroboscopes lors d’occasions festives. Ainsi, vous pouvez acheter ou louer un stroboscope pour créer des jeux de lumière pour un anniversaire, un mariage, une soirée à thème, un enterrement de vie de jeune fille, etc.

Article qui pourrait vous intéresser :  Vous voulez apprendre à danser à Paris ?

On trouve effectivement de nombreux appareils qui permettent de créer des animations lumineuses facilement et à bas prix. Par exemple, vous trouverez toutes sortes de stroboscope sur france-effect.com. Ce dispositif d’éclairage vous permettra de créer une ambiance festive grâce à des flashs lumineux blancs, multicolores ou autres. En outre, vous avez la possibilité d’ajouter d’autres effets en optant pour des machines à bulles, machine à fumée, machine à mousse, etc. Si vous organisez régulièrement des soirées, il est bien plus rentable d’acheter votre stroboscope.

Les précautions à prendre lorsqu’on utilise un stroboscope

Lorsque vous utilisez un stroboscope, il est fondamental de prévenir tous les participants à la soirée des éventuels risques. On pense notamment aux risques liés aux crises d’épilepsie. Effectivement, les épileptiques sont au courant du fait que les stroboscopes représentent des éléments déclencheur de crise. En revanche, les personnes qui n’ont jamais fait de crise d’épilepsie ne le savent pas forcément. Après une étude menée lors de certains festivals, il a été démontré que des personnes n’ayant jamais présenté aucun symptôme d’épilepsie, on subit une crise isolée suite à l’exposition à divers jeux de lumière et stroboscope. De ce fait, n’hésitez pas à faire des flashs warning avant de lancer des jeux de stroboscope puissants. Enfin, les stroboscopes ont tendance à éblouir, à donner des vertiges ou des maux de têtes transitoires. Ainsi, il faut varier les jeux de lumières pour éviter ce type de désagrément.